dimanche 29 octobre 2017

Les 7 ans de Louis

Inutile de vous frotter les yeux, de nettoyer vos lunettes ou d'essuyer votre écran : j'ai bien intitulé cet article "Les 7 ans de Louis". C'est un peu la honte de poster un billet avec un an et demi de retard mais tant pis j'assume. 

Je crois que le blog souffre de mes journées bien trop chargées et de mon addiction au tricot. Une fois les enfants couchés, s'installer dans le canapé avec mon tricot devant un film ou une série c'est clairement la solution de facilité. Ça me détend, ça me vide l'esprit et c'est clairement devenu un besoin. Du coup, je passe nettement moins de temps devant l'ordinateur et le tri des photos prend du retard. Vous savez comment c'est : plus on attend et plus on a du mal à s'y remettre. 
Samedi soir (en réalité c'était plutôt dimanche dans la nuit mais passons 😂), j'ai terminé mon encours tricot et je me suis dit que ce serait la bonne occasion d'essayer de rattraper mon retard.


Quand j'ai trié ces photos, ça m'a rappelé de bons souvenirs et j'ai eu envie de les partager ici.

Le jour de ses 7 ans, il faisait très beau. On a goûté sur la terrasse. J'avais préparé un marbré au chocolat vegan.



Le samedi où il a fêté son anniversaire avec ses copains était aussi une journée ensoleillée.
Ma soeur Laure et mon frère Sébastien avaient préparé une animation autour de Fort Boyard qui a eu beaucoup de succès. Les enfants ont vraiment aimé les défis.
Pour le goûter, nous avions fait des muffins au chocolat (recette issue du livre Vegan de Marie Laforet), un rainbow cake et du popcorn.









Pour remercier les copains de Louis, j'ai voulu faire un clin d'oeil à l'invitation qu'ils avaient découvert dans un rouleau de papier WC. Uniquement du matériel de récup : des rouleaux de papier WC et du papier de soie et du ruban de mon stock. J'ai glissé des stickers découpés grâce à ma Silhouette, des ballons et des smarties.






 Je vous souhaite à tou(te)s une belle et douce journée et je vous dis à bientôt...

    

                                                                                                                                Cécile


dimanche 22 octobre 2017

Passion miyuki

Il y a deux ans, j'avais flashé sur des bracelets manchette tissée, notamment sur celui d'Hélène. J'avais très envie de m'en faire mais le manque de temps et la multitude de projets ont eu raison de ma motivation. Alors j'ai simplement continué à baver devant les tissages que je voyais passer sur Instagram.

Et puis, cet été, je me suis achetée des bijoux pour compléter ma tenue pour le baptême de Zélie. Je n'ai malheureusement pas trouvé de bracelet qui me plaisait. J'ai focalisé, un moment, mon attention sur les bracelets Hipanema. Finalement, une chose en entraînant une autre, je suis repartie sur l'idée des manchettes tissées.
J'avais déjà un métier à tisser, il n'est pas des plus esthétiques : c'est un métier en plastique pour les enfants que j'ai récupéré il y a quelques années. J'ai commandé tout le reste du matériel sur Perles & Co. J'ai sorti mes jolis crayons de couleurs (je les adore, merci Anne si tu passes par là !) et j'ai dessiné ma première grille. J'ai trouvé une vidéo qui m'a bien aidée à comprendre la technique du tissage.




C'est une activité vraiment apaisante. Aussitôt le premier bracelet terminé, j'ai eu envie d'en commencer un autre. Ça tombait bien car on approchait de l'anniversaire de ma sœur Laure...


J'en ai ensuite confectionné un pour mon amie Julie qui était de mariage en septembre et qui avait besoin d'un bracelet assorti à sa tenue.




Il y en aura d'autres, c'est certain !


Je vous souhaite à tou(te)s une belle et douce journée et je vous dis à bientôt...

    

                                                                                                                                Cécile

mardi 15 août 2017

Le baptême de Zélie

Dimanche dernier, c'était le baptême de Zélie. Une très belle journée placée sous le signe du soleil et de l'amitié.
J'ai eu peu de temps pour les préparatifs mais heureusement j'ai pu compter sur l'aide de ma soeur Laure et de ma mère et Sébastien a aussi bien participé.

Pour le livret de baptême, je me suis servie d'un vectoriel gratuit mis à disposition sur le site Freepik et j'ai utilisé la police KG Hard Candy Striped qui est disponible sur le site Dafont


Pour la décoration, j'ai fait simple compte-tenu du timing serré : j'ai cousu des guirlandes fanions et des petits papillons. 
C'était aussi important pour moi que ce soit des objets réutilisables : les guirlandes sont restées accrochées à la pergola, ça décore joliment la terrasse je trouve. Et les papillons se sont envolés pour de nouvelles aventures !
Pour les guirlandes, j'ai découpé les fanions dans les coupons de tissus préférés de mon atelier ; des coupons qui me rappellent pour la plupart des projets que j'ai eu plaisir à réaliser. C'était rigolo d'ailleurs car Anaïs, ma filleule, a reconnu les tissus utilisés pour la robe de ses 2 ans et pour les serviettes cousues pour la cantine. Mon amie Viviane a, elle aussi, reconnu des tissus utilisés pour la couverture de sa petite Zélie.
Pour les papillons, j'ai voulu faire un clin d'oeil au faire-part de naissance de Zélie pour lequel j'avais réalisé pour la première fois ces jolis petits papillons en tissu grâce au tuto des Lubies de Louise. J'ai épinglé les papillons sur la nappe.






La cérémonie était pour le moins insolite : pour faire court, le prêtre n'était pas au courant que c'était lui qui devait baptiser Zélie. Mais il a rebondi sans souci, son enthousiasme était vraiment communicatif et il a beaucoup fait participer les enfants (qui étaient au nombre de 12). 




Concernant le repas, nous souhaitions que cette fête reste dans les valeurs qui nous sont chères : du fait maison, avec des produits de qualité et en minimisant notre production de déchets. 
Il n'y avait donc aucune vaisselle jetable et les serviettes étaient en tissu. J'ai utilisé une petite astuce pratique que j'aime bien et qui a, en plus, un côté décoratif je trouve. J'ai noté le nom des convives sur chaque verre à l'aide de masking-tape. Cela permet de retrouver facilement son verre quand on l'a posé au milieu des autres.

Le repas était quasiment exclusivement végétalien (c'est-à-dire sans produits animaux : lait, beurre, oeufs,...) Mon amie Francine avait préparé des quiches à la courgette et ma tante avait fait un cake a citron. Il n'était évidemment pas question que je leur impose de cuisiner vegan. Cependant, outre les motivations éthiques ou les motivations pour une meilleure santé qui peuvent conduire à proscrire les produits animaliers de son alimentation, les préoccupations environnementales peuvent aussi être un motif. En effet, l'impact environnemental de l'élevage des animaux est considérable et si vous souhaitez alléger votre empreinte carbone vous pouvez simplement diminuer votre consommation de produits animaux (pour en savoir plus un peu de lecture par ici). Sans être 100% vegan, le repas était pensé dans notre esprit de réduction des déchets.



En apéritif, il y avait de la sangria et j'avais aussi préparé une limonade d'après cette recette.
J'ai préparé des soleils au pesto, des mini-tortillas aux légumes (recette issue du livre Healthy Vegan de Marie Laforêt) et 6 tartinades différentes : 
- houmous (la recette d'Antigone XXI est une valeur sûre !),
- haricots rouges, 
- tapenade (recettes issues du livre Vegan de Marie Laforêt), 
caviar d'aubergine
- radis noir (hyper simple : un radis noir entier bio car non pelé mixé avec un sojami ail et fines herbes -version vegan du Boursin on va dire)
- betterave citron-gingembre-coco (recette de Green me up).
Il y avait également des crudités à grignoter.





Pour la suite j'avais préparé des salades :
- une salade thaïe : carottes, mangue, avocat avec une sauce beurre de cacahuètes, sauce soja, citronnelle (recette issue du livre Vegan de Marie Laforêt)
- une salade quinoa aux fruits secs (recette de la Cuisine de Bernard ; je remplace simplement le miel par du sirop d'agave pour que le plat soit vegan)
- une salade de petit épeautre avec des pois chiches, des poivrons et de la grenade (recette issue d'un livre de Marie Laforêt)
- une salade de pommes de terre avec des tomates cerises rôties, des aromates et une sauce citronné (recette issue des Recettes de Juliette
- une salade de pâtes avec des légumes sautés à l'ail et au gingembre (également recette issue des Recettes de Juliette

Il y avait également les quiches de Francine avec les courgettes mutantes de son jardin 😃


Pour les desserts, Sébastien avait préparé ses tartes au citron qui ont toujours beaucoup de succès. 
C'est un mix de 2 recettes : il s'agit d'une pâte biscuitée, recette issue du livre Vegan de Marie Laforêt, et pour la garniture, recette issue du blog Ma Vegetable.
Il avait également fait des moelleux au chocolat qui sont sans beurre mais pas sans oeuf 😔 ; bon on ne lui en veut pas : 8 oeufs pour 34 personnes c'est un ratio raisonnable et les oeufs viennent du poulailler de mes parents. 
Ma tante avait fait un cake citron pavot.
Et j'avais fait des tartes aux fruits : une pâte biscuitée, une crème patissière et des fruits frais. Les fraises et les framboises venaient de la maison et les myrtilles de notre cueillette à Cambo.


Toujours dans un esprit minimaliste (Less is more est notre devise ; comprendre Moins mais mieux), nous avions demandé que Zélie ne reçoive pas de cadeaux hormis ceux de son parrain et sa marraine. On lutte au quotidien dans notre maison contre les déchets et l'accumulation d'objets dont on ne se sert pas ; alors mieux vaut prévenir que guérir lors de ce genre d'événement... (vous la voyez la fille qui stresse 6 mois à l'avance pour Noël? 😃) Au delà des considérations environnementales, c'est important pour nous que nos enfants prennent conscience de la valeur des objets, du travail qu'il faut pour les acquérir et qu'ils apprennent à s'émerveiller des choses simples.
Le parrain et la marraine de Zélie nous connaissent bien et ils ont visé juste avec leurs cadeaux ! Ils sont arrivés avec une jolie boîte en bois (qui a déjà rejoint mon atelier je l'avoue !) décorée en maison. Et cette maison renfermée un ... joli petit poussin qui était né dans leur poulailler 6 jours plus tôt. On l'a appelé Pioupiou, c'est facile à dire pour Zélie qui aime beaucoup son petit poussin. Pour l'instant, il reste à la maison : Sébastien lui a trouvé une cage à hamster sur le Bon Coin et il l'installe avec nous dans le salon, dehors parfois même en liberté quand on y est et dans le garage pour la nuit. Quand il sera plus grand, il ira rejoindre le poulailler de mes parents de l'autre côté du jardin.
Ils ont également offert des jolies boucles d'oreilles : des très jolis papillons (ils ne pouvaient pas mieux choisir !). Pour les boucles, il faudra me croire sur parole car la demoiselle n'est pas facile à photographier en ce moment.




Et quelques photos pour le plaisir :

Zélie portait une jolie robe trouvée dans les vêtements prêtés par Francine et dans les cheveux elle portait les pinces de mon mariage et une fleur du mariage de ma mère. J'avais essayé de faire une coiffure un peu élaborée avec 2 tresses africaines dans lesquelles j'avais glissé les fleurs en tissu de ma mère. Mais quelques sauts dans le trampoline ont eu raison de la coiffure et j'ai dû improviser ça en 5 minutes avant de partir à l'église


Nous 6

Zélie avec son parrain Laurent et sa marraine Francine.

Mon amie Viviane (pour rappel, la sage-femme qui nous a accompagnés pour la naissance de Zélie) nous a également fait le plaisir de venir avec Thomas, son compagnon, et leurs filles Lisa et Zélie. Nous avons donc pu faire une photo de nos 2 Zélie réunies.

J'avais préparé des petits pots de confiture à l'abricot, décorés avec le même visuel que le livret de messe et les mêmes tissus que pour les guirlandes et les papillons de la déco. Mais bon, dans le feu de l'action, j'ai oublié d'en distribuer la moitié !



Je vous souhaite à tou(te)s une belle et douce journée et je vous dis à bientôt...

    

                                                                                                                                Cécile

jeudi 6 juillet 2017

#Mercimaîtresse !

Demain soir c'est les vacances, l'école est finie ! Du coup, j'ai préparé des petits cadeaux pour les maîtresses et l'ATSEM.


J'ai cousu des pochettes dans lesquels j'ai mis un pot de confiture, des macarons aux amandes, des sachets de thé gourmands et une jolie carte (téléchargée ici)
Bref simple, fait main et quasiment zéro déchets ; en croisant les doigts pour que ça leur plaise.








Bonnes vacances à tous ceux et celles qui en ont.

Je vous souhaite à tou(te)s une belle et douce journée et je vous dis à bientôt...

    

                                                                                                                                Cécile